La littérate en matière de la santé, la gestion des maladies chroniques et la communication patient-médecin (2010-2014)

Les maladies chroniques constituent la 1ère cause de mortalité au Canada. Le suivi de la majorité des patients atteints de ces maladies est assuré par des médecins de famille. Les communications entre patients et soignants sont au coeur du traitement des maladies chroniques. Or ces communications varient en fonction du niveau de littératie en matière de santé des patients. Quelques études montrent l’impact d’une faible littératie sur la qualité des soins. Ces données soulignent le besoin d’un instrument de mesure de la littératie en santé fiable et utilisable sur le terrain pour aider les soignants à identifier les patients à risque d’une faible littératie et ensuite adapter leur communication et leurs soins aux besoins de ces patients vulnérables.

Les objectifs de l’étude sont les suivants: (1) Évaluer la faisabilité d’administrer un test de dépistage du niveau de littératie en matière de santé “Newest Vital Sign” à une population de personnes atteintes d’hypertension et-ou du diabète, suivies en soins de première ligne ; 2) Explorer les associations entre le résultat au test de dépistage du niveau de la littératie en santé d’une part et la qualité et les résultats de soins pour ces deux maladies chroniques d’autre part.

© Réseau de recherche en soins primaires de l'Université de Montréal - Département de médecine de famille et de médecine d'urgence